Ma PAL estivale

Plaisir et légèreté, les deux piliers de ma PAL estivale ! Il faut dire qu’après être restée empêtrée dans la lecture d’un pavé de 950 pages qui aura tout eu du calvaire, déclenchant panne de lecture et d’écriture, j’ai un besoin urgent de lectures légères, de livres courts et de valeurs sûres. De lectures un peu différentes aussi, puisque roman graphique et livre de développement personnel font leur apparition.

Le musée imaginaire de Jane Austen – Nathalie Novi / Fabrice Colin

austen

J’ai découvert ce livre grâce à Lucie (Et toi tu lis quoi ? ) et Maned Wolf (Déjeuner sous la pluie). Leurs chroniques élogieuses m’avaient convaincu que je devais absolument lire ce livre… Mais le temps était passé et je l’avais oublié. Une rencontre avec Nathalie Novi plus tard, il a intégré ma PAL et va marquer ma rencontre avec le roman graphique.

Le musée imaginaire de Jane Austen, conçu par deux passionnés, est une déambulation littéraire de découverte, une immersion dans l’oeuvre de la plus célèbre femme de lettres anglaise, et un hommage complice qui ravira ses innombrables fans.

Depuis plus de deux cents ans, les romans de Jane Austen distillent un mélange unique d’élégance, de malice et de tendresse, et composent une ode sensible aux déraisons de l’amour ; leur charme et leur attrait sont aujourd’hui plus vifs que jamais.

Famille zéro déchet, Ze guide – Jérémie Pichon / Bénédicte Moret

51pv3FFBHZL._SX367_BO1,204,203,200_

Si tu suis le blog, tu sais que minimalisme et zéro déchet sont deux philosophies de vie que j’essaie d’adopter. Jusque-là plus dilettante, avec des allers-retours, entre comportement d’ayatollah et lâcher-prise totale. J’ai donc décidé de prendre le taureau par les cornes en adoptant un comportement raisonnable : un petit pas à la fois, jusqu’à ce que la somme de ces petites actions correspondent à mon but. Ce guide représente un premier pas dans le zéro déchet.

Avec Famille zéro déchet, on nous incite à revoir nos habitudes de consommation. D’après Jérémie Pichon et Bénédicte Moret, produire zéro déchet, c’est tout à fait possible et encore plus souhaitable. Alors comment s’y prendre ? Les auteurs nous mettent sur la voie du comportement responsable. Pour eux, adopter une posture écocitoyenne passe par la case de l’écobilan qui permet de connaître avec précision son mode de consommation afin de mieux le maîtriser et de pouvoir le modifier. On nous propose toutes les solutions possibles pour ne plus rien avoir à jeter à la poubelle. Et ça marche !

Mansfield Park – Jane Austen

mansfield-park-3777923-264-432

Parce que Jane Austen est une valeur sûre et que sa lecture me manque, elle s’impose dans cette PAL, et semble finalement lui donner un fil conducteur!

Sans richesse ni éducation, la jeune Fanny Price n’a rien pour séduire la bonne société anglaise. Pourtant, dans la faste demeure de Mansfield Park où l’a recueillie son oncle, il lui faut faire bonne figure. Entre frustrations et vexations, que sera-t-elle prête à sacrifier pour être acceptée dans le monde enjôleur de ses cousins ?

 

 

 

Confessions d’une fan de Jane Austen – Laurie Viera Rigler

51CH1poQsKL._SX210_

L’été, j’aime lire des livres plus légers. Celui-ci m’a semblé parfait.

Après avoir tenté de guérir ses fiançailles brisée avec des romans de Jane Austen, Courtney Stone se réveille non pas dans sa chambre à Los Angeles, mais dans l’antichambre d’une femme de l’Angleterre sous la Régence.

Non seulement Courtney est prisonnière de la vie d’une autre femme, mais elle est forcée de prétendre être celle-ci… Et même son amour pour les romans de Jane Austen ne l’avait pas préparé aux pots de chambres et aux calèches inconfortables du dix-neuvième siècle –  et encore moins aux réalités d’être une femme célibataire entourée de chaperons, de courtisans et de mariages de convenance. C’est alors qu’apparaît le mystérieux Mr. Edgeworth, qui va lui donner des souvenirs confus qui ne sont pas les siens.

Impertinent, intelligente et tout à coup seule, Courtney Stone est la fille moderne typique de LA. Enfin, jusqu’à ce qu’elle se réveille un matin en Angelterre à l’époque Régence dans le corps de Jane Mansfield. Au début, elle pense qu’elle doit rêver – peut-être qu’elle a lu tous les livres de Jane Austen quelques fois de trop – mais alors que le temps passe, elle trouve qu’il y a beaucoup à appréhender : un nouvel accent, un nouveau corps, un méchante nouvelle « mère », et plus excitant, un nouvel homme dans sa vie : le fringant et séduisant Charles Edgeworth.

Mais est-il un Darcy, un Wickham, ou simplement une distraction déconcertante ? Puisque le voyage de Courtney à travers le champ miné de la vie sociale dans l’Angleterre de Jane Austen se poursuit, elle se demande : retournera-t-elle jamais à son vingt-et-unième siècle et à la vie de la côte ouest – et est-ce ce qu’elle veut vraiment ?

Le diable rebat les cartes – Ian Rankin

513aeV8jyHL._SX195_

Parce que Rankin. Parce que Rebus. Parce que pour ma part, c’est une histoire d’amour qui dure depuis maintenant quasiment 20 ans.

Il y a des affaires qu’on ne peut pas oublier.

Quarante ans après, John Rebus est toujours hanté par la mort de la belle et volage Maria Turquand, étranglée dans sa chambre d’hôtel alors qu’une fête donnée par une rock star et son équipe résonnait dans la chambre d’à côté. Le tueur n’a jamais été retrouvé.

Pendant ce temps, le coeur noir d’Edimbourg est toujours à prendre. Un jeune prétendant, Darryl Christie, semble en bonne position, mais subit une violente agression qui le rend vulnérable, d’autant plus qu’une enquête sur une affaire de blanchiment d’argent menace sa place de caïd. Quant à Big Ger Cafferty, est-il vraiment hors de course ou attendait-il le bon moment pour reprendre le contrôle de l’envers de la ville ?

Le club de l’Enfer – Peter Straub

81AomzaO3FL

Parce qu’il fallait bien un peu de suspense dans cette PAL !

Nora Chancel en est persuadée : après avoir agressé plusieurs de ses relations, le tueur va s’en prendre à elle ! N’a-t-elle pas toute sa vie été marquée comme une victime ? Ne vient-elle pas, encore tout récemment, en s’intéressant de trop près à la genèse du Voyage dans la nuit, roman culte à l’origine de la fortune familiale, de voir basculer toutes ses certitudes ?

N’est-ce pas elle qui se trouve accusée de meurtre tandis que le tueur. tapi dans l’ombre. attend son heure ? Lorsque celui-ci fond enfin sur elle, elle va s’embarquer pour son propre voyage dans la nuit. Mais une chose est sûre : qu’elle y survive ou non. plus jamais elle n’acceptera le rôle de la victime consentante..,

Un parfait dosage entre l’énigme littéraire « à l’ancienne » et le thriller le plus haletant, avec un personnage de psychopathe aussi terrifiant que fascinant.

Une écriture superbe, totalement fluide, au service d’une mosaïque d’histoires gigognes parfaitement imbri-quées, qui a fait (le ce roman original un best-seller aux États-Unis : « De loin le meilleur livre de Straub » d’après Stephen King.

J’ai hâte de me lancer dans ses lectures ! Je te souhaite un très bel été !

 

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Maned Wolf dit :

    Je suis encore toute contente que tu aies aimé ce musée imaginaire 😀

    Ah zut, j’ai acheté un Peter Straub pendant la GrosseOP, mais c’est « ghost story », sinon je t’aurais proposé de le lire ensemble ! J’attends ton verdict en tout cas ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Alec dit :

      Oui, c’est un coup de coeur ! Merci pour la découverte 😊

      Alors j’ai acheté plusieurs Straub pendant la Grosse Op, je regarde si Ghost story est dedans et je te dis 😁

      Aimé par 1 personne

      1. Maned Wolf dit :

        J’ai aussi pris Messe Noire, parce que j’ai vu que des avis négatifs mais le résumé était tellement alléchant que je me demande comment on peut se foirer à ce point hahah

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s