La machine de Lord Kelvin – James P. Blaylock

Engluées dans nos lectures respectives, Isa et moi avons décidé de nous offrir une pause avec ce livre, alléchées par la promesse d’un univers steampunk et d’aventures. Si il s’est laissé lire facilement, je suis restée sur ma faim, et La machine de Lord Kelvin intègre la célèbre catégorie des livres « Mouais, bof ». Explications.

L’histoire

« Intelligent et drôle, et surtout en avance sur son temps, le roman de Blaylock propose un univers steampunk fabuleux et des personnages encore meilleurs. Excellent. » Fantasy Book Review.

Que feriez-vous si vous pouviez remonter le temps ? Dans les rouages mystérieux de l’incroyable machine de Lord Kelvin, réside le secret du temps lui-même. L’abject docteur Ignacio Narbondo serait capable de tuer pour mettre la main dessus, et le célèbre inventeur et explorateur Langdon St. Ives ferait n’importe quoi pour l’utiliser. Pour l’un, cela revient à dominer le monde, et pour l’autre, la fantastique machine représente le moyen de sauver sa bien-aimée des portes de la mort… Une trépidante course contre le temps commence dès maintenant ! (Babelio)

Mon avis

Le livre est divisé en trois parties bien distinctes. Si j’ai parfois eu l’impression de lire plutôt trois nouvelles autour d’une même histoire qu’un tout véritablement homogène, j’ai beaucoup apprécié la deuxième partie, racontée par Jack, proche ami de Langdon St. Ives. Racontée comme un roman policier, dynamique et à l’intrigue bien ficelée, avec un je-ne-sais-quoi d’holmésien, je me suis régalée.

Malheureusement, c’est à peu près tout ce qui m’a plu. La lecture du reste du livre m’a vu pester régulièrement :

  • Où est l’univers steampunk ? A l’exception de la machine à remonter le temps, j’ai eu le sentiment d’être dans le 19ème siècle classique. Frustration puisque j’attendais un univers décalé où la vapeur et les inventions règnent en maîtres.
  • Dieu que c’est décousu ! Cette impression de lire trois nouvelles est assez dérangeante. Je me suis un peu perdue dans des débuts d’intrigues abandonnées par l’auteur en cours de route. Si on perçoit assez vite quel sera le final, je n’ai pas bien compris les chemins pris pour nous y conduire.
  • La redondance de la dernière partie, la seule qui intègre les voyages dans le temps, a fini par me lasser.

En bref

Un impression mitigée pour ce livre qui abordait pourtant une thématique classique mais intéressante.

Tu peux retrouver la chronique d’Isa ici.

 

 

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Isa dit :

    ahaha la troisième partie m’a laissée perplexe ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Alec dit :

      Mais carrément ! C’était un peu fouillis tout ça ! 😁

      J'aime

  2. Un avis positif, mais pas débordant d’enthousiasme,semble-t-il 🙂 pour cette histoire…
    Je suis également en plein voyage temporel avec : Les vaisseaux du temps, de Stephen Baxter ; c’est une petite bombe. C’est le troisième roman que je lis de cet auteur, et je peux dire sans exagérer que c’est un écrivain de premier ordre, tant sur le style que l’imaginaire. A découvrir, selon mon avis 🙂

    Aimé par 1 personne

    1. Alec dit :

      Disons que le livre m’a laissé sur ma faim 🙂
      Ah ! Je ne connais pas du tout mais je le note vu ce que tu en dis ! 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. Alaska dit :

    C’est dommage! Ça semblait bien prometteur et j’étais accrochée en te lisant. Je vais peut-être passer mon tour pour celui-là…

    Aimé par 1 personne

    1. Alec dit :

      Le côté steampunk pas assez exploité m’a vraiment manqué et l’aspect décousu et fouillis m’a déçu… La chronique d’Isa est toutefois plus positive que la mienne 🙂

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s