Ma PAL d’Avril

le

Autant j’avais envie uniquement de polars en mars, autant avril me donne envie de diversifier mes lectures. Sans abandonner polars et thrillers, cette PAL fait aussi une place à plus de légèreté et de romanesque.

Tu te seras peut-être aperçu que j’ai beaucoup de mal en ce moment à lire l’intégralité des PAL que je te présente en début de mois, je vais donc parler de PAL prévisionnelle, mais je ne désespère pas d’arriver à tout lire !

Le Brasier – Vincent Hauuy

41mrKOETZ3L._SX195_

Merci à Vincent Hauuy et à Hugo Thriller pour l’envoi de ce livre ! J’étais si impatiente de découvrir le deuxième ouvrage de Vincent Hauuy, et le voilà qui sort le 5 avril. Cerise sur le gâteau : mon voeu est exaucé puisque l’enquêteur Noah Wallace est de retour pour ce second opus !

Quand le général Lavallée engage Noah Wallace pour retrouver les assassins de sa fille Sophie, le profileur refuse de croire à sa mort. Persuadé que la jeune journaliste est en danger, mais vivante, il accepte la mission et mène l’enquête avec Clémence Leduc, sa troublante partenaire. Mais tous deux vont très vite se rendre compte que cette affaire est plus vaste qu’il n’y paraît et pourrait être liée à la récente vague de meurtres et de suicides inexpliqués qui frappent l’ensemble du territoire américain.

Hanté par les visions d’un petit garçon sans visage et d’un brasier d’où s’échappent des cris d’effroi, Noah va se retrouver au coeur d’une investigation qui le mènera aux portes de la folie.

Le mal en soi – Antonio Lanzetta

9791028108250_org

Je remercie les éditions Bragelonne pour cet envoi. J’avoue, je suis faible, et la mention « Le Stephen King italien » sur le bandeau a suffi à me tenter ! Vu la quatrième de couverture, je sens pointer des nuits blanches et agitées.

Le petit bourg de Castellaccio, au sud de l’Italie, abrite un très vieux saule. A la fin de l’été 1985, on a retrouvé le corps de la jeune Claudia pendu à ses branches, sa tête décapitée gisant entre les racines. Trente et un ans plus tard, pendue au même arbre, torturée de la même façon, la dépouille grouillante de vers d’une autre jeune fille contemple Damiano Valente, le Chacal, un célèbre écrivain de true crime. L’Homme du saule est revenu.

Hypersensible et méthodique, le visage rongé de cicatrices et condamné à traîner sa jambe brisée, Valente est hanté par cet été de la peur où lui et ses amis, Claudia, Flavio et Stefano ont été fauchés par la haine, la folie et la mort. Quand le commissaire De Vivo l’appelle sur l’enquête, la traque peut commencer.

Funny Girl – Nick Hornby

9782264066503ORI

Je sors enfin ce livre de ma PAL où il traîne depuis deux ans. Ses couleurs printanières et la promesse de retrouver la verve et l’humour de Nick Hornby m’ont donnée envie d’en faire une de mes lectures du mois.

Dans les Swinging Sixties, la nation toute entière est sous le charme de Sophie Straw, la nouvelle star de la comédie à succès de la BBC. Ca tombe bien, cette ancienne Miss Blackpool n’a qu’une ambition dans la vie : faire rire les gens. En studio comme à l’écran, l’équipe du feuilleton vit de grands moments : les scénaristes cachent un secret ; le producteur est dévoué corps et âme à l’équipe en général et à Sophie en particulier ; quant à Clive, le premier rôle masculin, il a l’intuition qu’il est destiné à de grandes choses. Lorsque la fiction rejoint la réalité d’un peu trop près, chacun doit faire un choix. Continuer ou changer de chaîne ?

Un magnifique portrait de la pop culture et du divertissement, plein de fous rires et de tendresse.

Rosa Candida – Audur Ava Olafsdottir

rosacandida02

Ce livre m’a été offert par mon amie Gaëlle (Pause Earl Grey) lors de notre swap de Noël. Depuis il m’intrigue et je n’attendais que le moment le plus favorable pour le lire. Il faut dire que la quatrième de couverture est particulièrement énigmatique.

En route pour une ancienne roseraie du continent, avec dans ses bagages deux ou trois boutures de Rosa candida, Arnljotur part sans le savoir à la rencontre d’Anna et de sa petite fille, là-bas, dans un autre éden, oublié du monde et gardé par un moine cinéphile.

 

 

Corky – Joyce Carol Oates

9782253099703-T

J’ai choisi Joyce Carol Oates, en plus de Stephen King, pour m’accompagner tout au long de cette année. J’ai beaucoup aimé les oeuvres que j’ai lu de cette autrice (Mudwoman, Les Chutes), et j’ai très envie de poursuivre l’exploration de son univers et de sa vision du monde.

Trois journées dans la peau d’un homme. Trois journées au cours desquelles sa vie va basculer.

A l’approche de la quarantaine, Jerome Corcoran, que l’on surnomme « Corky », a de quoi dresser un beau bilan : une situation professionnelle flatteuse, un avenir politique prometteur et de nombreuses conquêtes amoureuses. Mais seule une femme compte à ses yeux : Thalia, la fille de son ex-épouse. Au cours d’un week-end, la jeune fille, qui semble impliquée dans un scandale politico-financier, disparaît. Et le passé de Corky, qu’il avait cherché à effacer, refait surface…

Je te  souhaite de belles lectures, du soleil et de la douceur.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s