La dernière nuit à Tremore Beach – Mikel Santiago

le

Un village perdu au fin fond de l’Irlande, une maison isolée au bord de la plage, la tempête. Le paradis… Et surtout les éléments d’un bon thriller !

L’histoire

C’est en Irlande, dans un hameau recul du comté de Donegal, que le célèbre compositeur Peter Harper est venu trouver refuge dans une maison isolée sur la plage. Pour s’accommoder d’un divorce orageux et renouer avec la musique.

Lors d’une nuit de tempête, au retour d’un dîner chez des amis, il est frappé par un éclair d’une rare violence. S’ensuit une migraine chronique qu’aucun traitement ne parvient à apaiser, suivie par de récurrents cauchemars sanglants où apparaissent ses voisins et ses enfants qu’il attend pour les vacances. Ces rêves semblent l’avertir d’un danger imminent auquel personne n’est disposé à croire.

Mon avis

S’il te plaît, si tu veux lire ce livre, ne regarde pas la quatrième de couverture qui va te spoiler méchant, ce qui est quand même dommage sur un thriller.

Peter Harper est un compositeur de talent. Mais suite à son divorce, l’inspiration s’est enfuie. Pour guérir de cette séparation, il a choisi l’Irlande et ses côtes semi sauvages, un village qui lui offre la possibilité de se reconstruire. Des amis, une petite amie, les enfants qui viennent pour les vacances… Ne manque plus que le retour de l’inspiration.

Mais après avoir été foudroyé, Peter commence à être victime de visions terrifiantes. Hallucinations ? Prémonitions ? Folie ? Réminiscence du passé de la maison ? Autant d’hypothèses à éclaircir dans un contre-la-montre oppressant.  Peter est-il un danger pour lui-même et ses enfants ? Ou  est-il le seul à pouvoir les protéger d’un danger imminent ?

Sur la trame classique de la folie et des visions, Mikel Santiago crée un thriller efficace et prenant. Peter Harper est un personnage sympathique et le lecteur ne peut que compatir, espérant avec lui que la folie n’est pas la solution de l’énigme.

La dichotomie créée par l’opposition entre la normalité, la banalité de son quotidien et l’aspect horrifique de ses visions renforce le sentiment d’être à la frontière de la folie, que le monde du personnage bascule. J’ai beaucoup aimé la façon dont cet aspect du livre est traité. C’est sûrement ce que j’ai préféré.

Le dénouement, en cohérence avec le récit, réserve peu de surprises et ne m’a pas vraiment transcendée, mais offre une conclusion logique et définitive.

En bref

Ce livre est fait pour toi si tu aimes les thriller et que la thématique des visions / hallucinations t’intéressent. C’est un thriller classique, efficace, qui offre une lecture agréable et prenante.

Un commentaire Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s