4 romans historiques à offrir

Des idées de livres à offrir aux fans de romans historiques. Dans ces articles je ne te présente que des livres pour lesquels j’ai eu un coup de coeur cette année, et cela me permet d’ailleurs de me rendre compte que j’ai lu beaucoup de bons livres cette année !

Sans plus attendre, voilà la sélection que je te propose :

  1. Un goût de cannelle et d’espoir – Sarah Mc Coy

couv49915850.gif

 

Un livre sur la seconde guerre mondiale, original puisqu’il prend le parti de suivre une famille allemande partisane du régime nazi.

L’histoire

Allemagne, 1944. Malgré les restrictions, les pâtisseries fument à la boulangerie Schmidt. Entre ses parents patriotes, sa sœur volontaire au Lebensborn et son prétendant haut placé dans l’armée nazie, la jeune Elsie, 16 ans, vit de cannelle et d’insouciance. Jusqu’à cette nuit de Noël, où vient toquer à sa porte un petit garçon juif, échappé des camps …
Soixante ans plus tard, au Texas, la journaliste Reba Adams passe devant la vitrine d’une pâtisserie allemande, celle d’Elsie … Et le reportage qu’elle prépare n’est rien en comparaison de la leçon de vie qu’elle s’apprête à recevoir.

Mon introduction

Un uppercut. Quand je m’y attendais le moins. Un goût de cannelle et d’espoir m’a laissée bouleversée, stupéfaite par son actualité et les questions qu’il soulève en filigrane. Sans amalgame, simplement, à travers l’histoire d’Elsie et de son entourage, Sarah Mc Coy propose sa vision de ce qui fait l’Humanité quand tout s’obscurcit autour d’elle. Dans ce livre lumineux et teinté d’espérance, elle nous rappelle ce qui demeure immuable au milieu du chaos : l’amour, l’indignation, et l’importance d’être un Juste par-delà les époques et les régimes politiques.

2. Fairyland – Alysia Abbott

fairylandginny-lloyd

Une autobiographie, témoignage de la vie de la communauté gay de San Francisco des années 70 aux années 90. Un livre fort, émouvant, bouleversant.

L’histoire

1974. A la mort de sa femme, Steve Abbott, poète homosexuel, s’installe à San Francisco avec sa fille de deux ans. Au coeur du Haight-Ashbury hippie, de la scène Beat et de la communauté gay militante, il rejoint une génération décidée à tout vivre. Alysia raconte : son enfance, la bohème, ce père aimant, à part, sa propre quête identitaire aussi. Une féerie, bientôt rongée par le sida… Un magnifique portrait en miroir, d’une tendresse et d’une force inouïes – entre intime et collectif, leçon d’amour(s) et témoignage engagé, tombeau littéraire et ode à la vie.

Mon introduction

Il est des livres justes. Des livres sans concession et pourtant magnifiques de tendresse, où l’amour perce sous chaque mot, sans ostentation, avec cette délicatesse que rien ne saurait cacher ou altérer.

Fairyland est de ces livres, précieux par le témoignage qu’il nous apporte, juste dans le ton et l’éclairage qu’il donne sur un moment de l’histoire.

3. Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur – Harper Lee

91sdYT6eT2L

Un livre magnifique sur l’Amérique des années 20, coincée entre Grande Dépression et ségrégation. Un des mes plus gros coups de coeur cette année.

L’histoire

Dans une petite ville d’Alabama, au moment de la Grande Dépression, Atticus Finch élève seul ses deux enfants, Jem et Scout. Homme intègre et rigoureux, cet avocat est commis d’office pour défendre un Noir accusé d’avoir violé une Blanche. Celui-ci risque la peine de mort.

Mon introduction

Une merveille de livre, une lecture enchantée. Ne tirez pas sur l’oiseau moqueur est un énorme coup de coeur pour moi. Le genre de livre dont le narrateur te prend par la main et t’embarque avec lui, te transmettant ses émotions, ses ressentis, sa vision des choses. Un livre qui va me marquer pour très longtemps, tant il réussit le tour de force magistral d’aborder des sujets durs – la Grande dépression, la ségrégation raciale – à travers la candeur et l’innocence des yeux d’une enfant de 8 ans.

4. La ferme du bout du monde – Sarah Vaughan

cover105287-medium

A nouveau la seconde guerre mondiale, à travers l’histoire des enfants londoniens évacués et placés à la campagne pour assurer leur sécurité. Le fond historique, passionnant, met en valeur une belle histoire sur le choix qui forment une vie.

L’histoire

Cornouailles, une ferme isolée au sommet d’une falaise.

Battus par les vents de la lande et les embruns, ses murs abritent depuis trois générations une famille et ses secrets.

1939. Will et Alice trouvent refuge auprès de Maggie, la fille du fermier. Ils vivent une enfance protégée des ravages de la guerre. Jusqu’à cet été 1943 qui bouleverse leur destin.

Eté 2014. La jeune Lucy, trompée par son mari, rejoint la ferme de sa grand-mère Maggie. Mais rien ne l’a préparée à ce qu’elle y découvrira.

Deux été séparés par une drame inavouable. Peut-on tout réparer soixante-dix ans plus tard ?

« La Ferme du bout du monde entremêle habilement passé et présent, et dépeint avec une grande force d’évocation et une belle sensibilité la passion, la perte, les relations familiales et les conséquences parfois dramatiques de la guerre. »

Un bout de ma chronique

Surtout, Sarah Vaughan nous interroge sur les moments clés de nos vies. Ceux dont on se demande rétrospectivement « Que ce serait-il passé si j’avais agi différemment ? Quelle serait ma vie aujourd’hui ? Et surtout pourquoi ai-je fait ce choix ? » A travers le roman, l’auteur nous déroule sa réponse. Que ces choix, finalement, nous sont dictés par les événements mais aussi et surtout par de tous petits détails qui nous paraissent insignifiants. Que les malentendus et les incompréhensions peuvent y tenir une grande place. Et l’empreinte que cela appose sur le roman le rend infiniment émouvant et sensible.

4 livres coups de coeur à découvrir, lire et offrir !

3 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Aelys dit :

    J’en note 3 (au moins) !

    Aimé par 1 personne

    1. Alec dit :

      Contente que la sélection te plaise 🙂 Lesquels as-tu noté ?

      J'aime

  2. Ibidouu dit :

    Les quatre livres me tentent beaucoup, surtout Fairyland ! 🙂

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s