Itinéraire d’une mort annoncée – Fabrice Barbeau

Une descente sans fin aux Enfers. Puis un palier, l’antre du Diable. Une histoire noire, où nulle lumière ne brille au fond du couloir. Dans cette spirale de l’échec et du malheur, ne cherche pas de résilience. Car dans ce livre  tu ne trouveras que désespoir. Un polar très très noir et glaçant qui m’a quelque peu dérangée. Je remercie Hugo Thriller de m’avoir envoyée ce livre.

L’histoire

Alors qu’il avait tout pour réussir, Anthony a été rattrapé par les fantômes de son passé : divorcé, ruiné, ne supportant plus le poids de ses erreurs, il cherche son salut dans l’alcool et les psychotropes.

Lorsque Mélanie, son ange gardien, lui organise un anniversaire avec ses amis d’enfance en pleine campagne lilloise, il est loin de se douter qu’un piège millimétré se referme peu à peu sur lui. Les heures défilent et les cadavres s’accumulent. Anthony devra trouver la force d’affronter son passé s’il veut survivre.

Mais alors que les minutes s’égrènent, tout devient flou : Anthony est-il coupable ou victime ?

Mon avis

Anthony est le prototype du gars dont la vie a déraillé. Divorcé, chômeur, il a sombré dans la dépression et l’alcool. Le personnage principal est donc un anti-héros au fond du trou. Difficile de s’attacher à lui ou d’essayer de s’identifier. Ce constat s’applique également à tous les personnages secondaires qui ne sont définis que par leurs défauts. Le monde est noir, et l’humain ne vaut pas grand chose. Fabrice Barbeau s’applique à mettre à nu ses personnages, à mettre à jour les travers qui se cachent sous la façade policée.

Le polar est composé d’une alternance de chapitres entre les souvenirs d’Anthony et sa fête d’anniversaire. Les souvenirs dessinent inéluctablement le chemin qui va conduire Anthony à cet anniversaire précis et au drame qui va s’y jouer.

Car, alors qu’il est en compagnie de ses amis d’enfance et de Mélanie qui l’a sorti de la rue, les meurtres commencent, faisant irrésistiblement penser aux 10 Petits Nègres d’Agatha Christie.

La plume de l’auteur, un peu pompeuse à mon goût, m’a parfois agacée.

Pour tout te dire, ce livre m’a dérangé.  Anthony m’a beaucoup énervé. Certes, le gars n’a pas eu de chance dans sa vie, mais il donne l’impression de se vautrer dans son malheur, de s’y complaire sans jamais chercher à sortir de l’abysse dans lequel il a plongé. Non seulement je n’ai pu ni m’identifier, ni m’attacher à lui, mais en plus j’avais une furieuse envie de lui coller un bon coup de pied au popotin histoire de le secouer un peu. Le côté malsain qui nimbe l’intrigue, l’absence de traits positifs chez les personnages ne m’ont pas permis de m’immerger totalement dans l’histoire. De ce fait, je l’ai lu en me plaçant d’un point de vue extérieur, et j’avais deviné longtemps avant la fin le noeud de l’intrigue. Je dois dire que c’est là un ressenti purement personnel puisque ce genre de personnalité m’insupporte déjà dans la vie.

Pour autant, je n’ai pu lâcher le livre avant de l’avoir terminé, et si tu aimes les atmosphères glauques et une vision très noire de l’humanité, Itinéraire d’une mort annoncée te fera passer un très bon moment, car malgré les aspects qui m’ont dérangé, je l’ai trouvé addictif et particulièrement intéressant dans la mise en scène adoptée.

Ma note : 16/20. Un thriller efficace !

 

2 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Me voilà bien embêtée ! Quand j’ai commencé à entendre parler du bouquin, j’avais très envie de m’y jeter. Puis je lis ton avis et là j’vois que c’est un peu moyen mais que ça reste addictif. JE FAIS QUOI MAINTENANT ? xD

    Aimé par 1 personne

    1. Alec dit :

      Je crois tu devrais essayer 😉 Je pense que le problème que j’ai eu avec ce livre c’est que je ne supporte pas le style de personnalité du personnage principal. Ça a forcément joué sur mon ressenti. ( j’espère que je suis pardonnée 🙂)

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s