Throwback Thursday #20 La plus belle couverture

 

Cette semaine, Bettie Rose a choisi un thème léger comme une brise du printemps pour le Throwback Thursday :

La plus belle couverture

Thème peut-être léger mais qui n’empêche pas la réflexion ! La couverture d’un livre est un élément extrêmement important pour moi. Combien de fois ai-je craqué pour un livre uniquement en raison de sa couverture ? Pas vous ? Et je rêverais d’avoir une bibliothèque uniquement remplie de livres aux couvertures magnifiques ! D’ailleurs la liseuse me pose réellement problème à ce niveau-là : elle a l’immense avantage de me faire sortir de ma zone de confort et je me laisse tenter par des livres que je n’aurais sans doute pas acheter au format papier. Cependant, les couvertures sont parfois tellement belles que c’est une vraie frustration de ne pas les avoir au format papier pour pouvoir les contempler dans ma bibliothèque.

Alors aujourd’hui, j’ai choisi je vous présente un livre que j’ai choisi de lire en grande partie pour sa couverture : Moriarty de Kim Newman. J’étais également curieuse de lire un livre sur Moriarty et cerise sur le gâteau, je l’avais découvert sur le blog de Gaëlle dans sa PAL du mois. C’est donc dans le cadre d’une lecture commune avec Gaëlle et Isa que j’ai découvert ce petit bijou, car mon flair ne s’était pas trompé, et j’ai beaucoup aimé ce livre !

IMG_20170329_191337[1]

Imaginez les jumeaux maléfiques de Sherlock Holmes et du docteur Watson, et vos obtiendrez le redoutable duo formé par le le professeur James Moriarty, serpent rusé d’une intelligence remarquable aussi cruel qu’imprévisible, et le colonel Moran, violent, libertin et politiquement incorrect. Ensemble, ils règnent sur Londres en maîtres du crime, tenant dans leur poing police et hors-la-loi. Quelle que soit leur mission, du meurtre au cambriolage de haut vol, Moriarty et Moran accueillent un flot de visiteurs malfaisants : membres du Si-Fan assoiffés de sang, Vampires de Paris, et même une certaine Irène Adler…

A travers les sept nouvelles qui composent le livre, nous découvrons Moriarty, l’ennemi intime de Sherlock, que Kim Newman a choisi de construire comme une image miroir de Sherlock soit par similitude, soit par opposition. Ainsi, Moriarty et Sherlock partagent une même passion pour les déguisements et ont en commun le goût des expériences scientifiques.

Si il est difficile de s’attacher aux personnages, je me suis surprise à sourire plusieurs fois et surtout à comprendre leurs motivations, voire parfois, y adhérer !

En bref, je me suis régalée ! (Vous pouvez retrouver ma chronique complète ici.)

11 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Superbe! J’adore 🙂

    Aimé par 1 personne

  2. C’était sur ton blog je crois que j’ai découvert ce bouquin. Je maintiens mon avis : il faut vraiment que je le lise, et la couverture claque franchement !

    Aimé par 1 personne

    1. Alec dit :

      Alors tu n’as plus qu’à te lancer ! 🙂

      Aimé par 1 personne

  3. Gaelle dit :

    Comment dire… cette collection de Bragelonne est tellement faite pour ce thème XD Et j’avoue, sachant que j’ai aimé le livre, je regrette de ne pas l’avoir en papier car en plus de ça, il est splendide. Mais d’autres de la collection me font envie que je n’ai pas encore lu, ils passent donc en priorité lol

    Aimé par 1 personne

  4. Chouette couverture et très jolie photo!

    Aimé par 1 personne

    1. Alec dit :

      Merci ! Oui la couverture est belle et l’histoire est bien !

      J'aime

  5. juneandcie dit :

    Je l’ai reçu en cadeau à Noël et il est effectivement superbe. J’attends un moment opportun pour le lire et le savourer.

    Aimé par 1 personne

    1. Alec dit :

      Je pense qu’il te plaira !

      Aimé par 1 personne

  6. J’adore! Toutes les couvertures de Bragelonne pour le mois du cuivre sont superbes ❤

    Aimé par 1 personne

  7. Je me suis déjà bien attardée sur ce livre quand je l’ai croisé en librairie ! Il y a toute une série avec le même code graphique et elles sont toutes superbes !
    Je te rejoints sur la liseuse et l’avantage/inconvénient de l’absence de couverture, si je me laisse tenter par des livres que je n’aurais jamais acheté en papier parce qu’ils me semblent « moches », je suis toujours un peu triste de ne pas voir mon joli bouquin sur ma table de nuit, avant de dormir !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s