Throwback Thursday #16 Musique !

Jeudi est là, le throwback thursday aussi ! Je suis heureuse de vous retrouver pour ce rendez-vous que j’affectionne tout particulièrement, qui me permet semaine après semaine de redécouvrir un livre lu depuis longtemps et de vous le partager. Ce rendez-vous m’a amené à mieux me connaître en tant que lectrice : j’ai une bonne mémoire et je pensais faire partie de ces lecteurs qui se rappellent les livres au détail près de nombreuses années après les avoir lus. Je me suis aperçue qu’il n’en est rien. Au final, ce qui me reste le plus d’une lecture après quelques années, ce sont les sensations que j’ai éprouvées en lisant le livre et l’histoire globale. J’aime aussi beaucoup découvrir les livres proposés par les autres participants. La diversité avec laquelle les thématiques sont traitées est toujours passionnante et très enrichissante.

Bon, je ne vous cache pas que du coup, le Throwback Thursday s’accompagne de deux effets kiss cool. Le premier, c’est que j’ai souvent envie de relire les livres que je présente, et le second, c’est le poids de ma wishlist qui frôle l’obésité morbide !

Cette semaine, Bettie Rose nous a concoctés un thème tout en sensation justement :

Musique

Un héros musicien, un livre qui parle de musique ou qui donne envie d’écouter de la musique, etc.

Et il y a justement un livre dont je me rappelle parfaitement l’atmosphère musicale :

Haute Fidélité de Nick Hornby

9782264038487fs

Rob vend des CD dans une ruelle de Londres, mais connaît la nostalgie des bons vieux vinyles. Haute fidélité était ainsi l’appellation donnée autrefois aux platines disques ou la vertu érigée en principe fondamental de l’amour. Hypocrisie ?

Rob, la trentaine et beaucoup d’angoisses, s’interroge. Comment faire durer l’amour ? Comment faire l’amour ? Qu’est-ce qui est le plus important : ce qu’on est ou ce qu’on aime ?

Laura vient de le quitter alors qu’il pensait finir sa vie avec elle. Grande mise au point. Et paradoxalement, il réalise que son plus grand chagrin d’amour date de ses douze ans, un soir autour d’un bac à sable. Celui qui a conditionné tous les autres…

« Ce serait bien de penser qu’avec l’âge les choses ont changé, que les relations sont devenues plus subtiles, les femmes moins cruelles, les carapaces plus épaisses. (…) Mais je retrouve quelque chose de cette soirée dans tout ce qui m’est arrivé ensuite. »

Autodérision et vertu du rire sont ici les maîtres mots pour guérir les blessures de l’amour. Pas question de se laisser aller à la nostalgie, c’est le remède made in Hornby.

L’auteur poursuivra d’ailleurs son inventaire des forces et faiblesses du mâle moderne dans À propos d’un gamin et Carton jaune. Salutaire et décapant.

Trentenaire, Rob n’a en fait jamais vraiment quitté l’adolescence, et sa vie tourne autour de la musique, des copains et des histoires d’amour qui finissent mal. Rob pense au départ que ces échecs amoureux s’expliquent par l’écoute répétée de chansons pop qui parlent en majorité de rupture amoureuse. Mais son introspection à travers ses histoires d’amour va lui faire comprendre que la seule cause de ses échecs est son immaturité.

Les références aux grands albums de l’histoire du rock qui parsèment ce livre sont pour beaucoup liés aux grands événements de sa vie, de la nôtre aussi.

Haute fidélité traite avec délicatesse de notre génération qui semble tant favorisée par rapport aux précédentes mais où tant d’individus peinent à trouver leur place. Le tout avec un charme et un humour british irrésistible.

5 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Lianne dit :

    Je ne connaissais pas du tout mais j’aime bien les 10/18 en général donc je le note dans ma wish ^^

    Aimé par 1 personne

    1. Alec dit :

      Tu verras c’est un régal !

      J'aime

  2. Gaelle dit :

    En voilà un livre qui m’a l’air sympathiquement pop culture et british….mhhh encore un livre à mettre dans ma wishlist lol ! Très bon choix en tout cas !

    Aimé par 1 personne

    1. Alec dit :

      Clairement, je pense que c’est tout à l’heure un livre qui te plaira !

      Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s