Throwback thursday #6

 

Noël s’approche à grands pas ! Bettie Rose nous a donc choisi un thème en accord :

Santa Claus brings me books !

Comme le principe du Throwback Thursday est de vous présenter un livre déjà lu, impossible de vous parler de tous ceux figurant sur ma liste au Père Nowel ! A la place, j’en profite pour vous parler d’un de mes auteurs favoris : William Boyd et d’un de ses livres qui m’a été offert à Noël il y a quelques années par ma Maman : Orages Ordinaires.

100103_couverture_hres_0

Par un pur hasard, Adam Kindred, jeune climatologue spécialiste des nuages, se retrouve dépouillé en quelques heures de tout ce qu’il tenait pour acquis : sa carrière, sa réputation, ses cartes de crédit, son passeport, son portable, et même ses vêtements, soit tous les signes extérieurs de son identité humaine. Une succession de terrifiantes coïncidences fait de lui l’auteur tout désigné d’un meurtre. Police et tueur à gages lancés à ses trousses, sa seule issue est d’entrer dans la clandestinité et de rejoindre la multitude de ces disparus qui hantent les grandes capitales mais demeurent indétectables sous les rayons inquisiteurs des radars sociaux. Entre ses poursuivants multiformes et insaisissables et ses frères en misère, Adam fait l’apprentissage cruel et fascinant de l’art de la survie à l’intérieur d’un Londres hors normes, peuplé de personnages fort inventifs face aux vicissitudes existentielles. En opérant – grâce à la chance et à l’amour – sa remontée à la surface du monde dit civilisé, Adam regagne l’espoir de redevenir lui-même et d’en finir avec cette vie en fuite orchestrée de main de maître par un auteur qui, lui, n’a rien laissé au hasard.

Un des thèmes de prédilection de Boyd est celui de l’identité. Celle qu’on a, celle qu’on voudrait avoir, celle qu’on se crée… Ici, il en fait le thème central de son livre avec la perte d’identité et la fragilité des positions sociales. Construit comme un polar pour mieux s’en éloigner et nous promener dans le Londres underground, je m’en souviens comme d’un livre passionnant, que je n’ai pu lâcher une fois commencé ! Le paradoxe dans lequel est plongé Kindred, les personnages secondaires superbement travaillés, le Londres des bas-fonds, les inégalités sociales criantes, tout les ingrédients sont là, et William Boyd en fait un grand roman. Sûrement un de mes préférés dans sa bibliographie !

Vous retrouverez l’ensemble des chroniques du Throwback Thursday ici !

Alec

14 commentaires Ajouter un commentaire

  1. William Boyd est un auteur que j’aimerais beaucoup lire.
    Bonne semaine!

    Aimé par 1 personne

    1. Tu peux te lancer sans hésiter !

      J'aime

  2. Gaelle dit :

    Tu le sais, les thrillers policiers ne sont pas trop ma tasse de thé, mais j’avoue que j’aime le thème de la recherche d’identité (la raison pour laquelle j’aime Almodovar côté cinéma), je mets le livre de côté si une envie subite d’enquête se réveille en moi 😀
    Bonne journée !

    Aimé par 1 personne

    1. C’est justement là le charme du livre : Boyd n’écrit pas de policier, et ce livre ne déroge pas à la règle ! Ce n’est pas un policier, même si le héros doit trouver le moyen de prouver son innocence ! En tous cas, je ne le classerais pas dans ce genre là 😉

      Aimé par 1 personne

      1. Gaelle dit :

        Oh oh ça devient plus intéressant… du coup ça se rapprocherait plus du thriller comme Millénium (que j’avais adoré) ? Je vais le remonter dans la wishlist…

        Aimé par 1 personne

      2. Euh, j’ai pas lu Millenium (honte sur moi !) mais en tous cas, vu nos lectures communes, je pense qu’il peut te plaire !

        Aimé par 1 personne

      3. Gaelle dit :

        Lol il va falloir les lire !!! Et ça marche 😉

        Aimé par 1 personne

  3. Je n’ai jamais rien lu de cet auteur, mais ce livre-là m’intrigue…

    Aimé par 1 personne

    1. Un excellent livre ! 😉

      J'aime

  4. Floly dit :

    Tiens c’est rigolo je suis en train de lire un de ses livres « les vies mutiples d’amory clay » et j’aime beaucoup ! Le tien a l’air passionnant, je note !

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai adoré Amory Clay ! Sûrement un de ses meilleurs livres à mon sens !

      J'aime

  5. BettieRose dit :

    Parfaitement intrigant, tellement que j’en prends note !

    Aimé par 1 personne

  6. Oh, le thème de l’identité me parle beaucoup !
    Je prends ce bouquin en note, merci pour la découverte !

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s