Mon automne en polars

C’est l’automne ! Une saison que j’aime beaucoup ! Pas vous ? Les couleurs, les sauts dans les tas de feuilles mortes, et le brouillard… j’adore lorsque la ville est transformée par le brouillard ! Elle devient mystérieuse, romantique… C’est totalement magique !

Du coup, je trouve que c’est la saison idéale pour lire des polars. A mon sens, nous avons là un combo parfait !

Je me suis donc préparée une petite PAL de romans policiers qui étaient tous dans ma PAL à laquelle j’ai donné le doux nom de : « Jenaiaumoinspourdeuxans » !

tumblr_mvdkchusbw1suszz7o1_500

Sans surprise, Ian Rankin y figure avec deux livres : Plaintes et les Guetteurs.

Il s’agit de deux livres que j’ai boudé pendant un bon moment. Plutôt, c’est Ian Rankin que je boudais car il avait envoyé son héros récurrent, l’inspecteur Rebus, à la retraite. De ce fait, ces deux livres signent l’apparition d’un nouveau personnage récurrent : Malcolm Fox, du Bureau des plaintes, la police des polices écossaise. Malheureusement, j’ai découvert Malcolm Fox dans Debout dans la tombe d’un autre, dans lequel il s’attaquait à Rebus et n’était pas montré sous son meilleur profil. Cependant, On ne réveille pas un chien endormi, dans lequel il est présent aux côtés de Rebus, m’a convaincu de lui donner une deuxième chance !

img_20160922_1826471

Plaintes – Ian Rankin

Le Service des Affaires et Plaintes internes : des flics qui espionnent d’autres flics. Malcolm Fox est un de ces enquêteurs que les « vrais » policiers détestent. Il vient de faire tomber un ripou et s’est mis tout le monde à dos. Sa nouvelle mission : prouver que Jamie Breck, de la brigade criminelle, échange des photos pédophiles sur le Net. A peine Fox se met-il au travail que le corps tuméfié de son beau-frère est découvert dans un chantier. Et le sergent chargé de l’enquête n’est autre que … Breck. Une première aventure pour Malcolm Fox, qui ne décevra pas les fans de John Rebus, désormais à la retraite…

Les guetteurs – Ian Rankin

Malcolm Fox et son équipe des plaintes – la police des polices en Ecosse – sont envoyés dans le comté de Fife pour élucider une banale affaire d’abus de pouvoir : Paul Carter profite de sa position de flic pour « séduire » les femmes. L’enquête va très vite se plus compliquée qu’elle n’y paraît. Intimidations, dissimulations de preuves et faux témoignages sont au programme. Dans le même temps, Fox est rongé par la maladie de son père et la relation orageuse qu’il entretient avec sa sœur. Professionnellement, il est tiraillé entre son sens du devoir et la frustration de ne pas être considéré comme un vrai inspecteur par ses collègues. Il ne se doute pas que son investigation va le mener tout en haut de la hiérarchie politique anglaise et mettre sa vie en danger…

Dans cette PAL se trouve également Arnaldur Indridason. Après l’Ecosse, je m’envolerai donc pour l’Islande avec Les nuits de Reykjavik et Le Duel. Bien que je ne l’ai pas encore évoqué sur le blog, il s’agit là encore d’un de mes auteurs de polars favoris.

img_20160922_1734081

Les nuits de Reykjavik – Arnaldur Indridason

La mort inexpliquée d’un sans-abri qu’il croisait à chacune de ses rondes obsède un jeune policier. Intuitif et obstiné, il juge la thèse de l’accident douteuse. Dans le nuit boréale, entre foyers de clochards et planques de dealers, il sillonne Reykjavik, déterminé à résoudre ce mystère. Ce policier n’est autre qu’Erlendur.

Le duel – Arnaldur Indridason

Eté 1972. Le commissaire Marion Briem n’a que faire de la guerre froide, des Russes et des Américains qui s’affrontent à Reykjavik lors d’un championnat d’échecs : un adolescent vient d’être assassiné dans un cinéma de quartier. Pourtant, elle comprend que ce meurtre est lié au duel annoncé. Et dans l’ambiance survoltée qui règne en ville, la tâche du futur mentor d’Erlendur ‘a rien d’aisée.

Enfin, quand les frimas seront bien installés, je ferai une escapade en Inde avec La morte du Bombay Express de Sarah Dars. Là, je suis dans la découverte complète !

img_20160922_1740501

La morte du Bombay Express – Sarah Dars

Sous la canicule, le Bombay Express roule à petite vitesse, emportant le brahmane-médecin Doc qui se rend à Bombay en compagnie du fidèle Arjun pour soigner l’obésité de son beau-frère. Mais le corps atrocement brûlé d’une jeune femme dans un compartiment de première classe lui ouvre les portes de Bollywood, des stars capricieuses et des studios de cinéma. Tandis que sa sœurs cuisine sans relâche et que les fêtes se succèdent, il donne une leçon de kalaripayatt dans les rues de Bombay et découvre ce que peut être le chantage et le goût de la vengeance. Armé des shâstra et de son seul parapluie, il découvrira les raisons d’un meurtre qui n’était au fond qu’une sinistre plaisanterie. Si la vie n’est qu’un songe, la mort ne serait-elle qu’une blague ?

Voilà ma PAL idéale pour l’automne ! Elle peut être l’occasion d’une lecture commune si cela vous tente. Et la votre, de quels romans est-elle constituée ?

Alec

6 commentaires Ajouter un commentaire

  1. Gaelle dit :

    Mince c’est dommage que Rankin soit des polars, ce n’est pas du tout un genre que j’affectionne ^^ » je crois que les seuls que j’ai lu c’est les 3 Millénium (et on ne peut pas dire que ce soit du polar pur, y’a pas mal de politique et de société dedans). Indridason me fait pourtant envie depuis longtemps (parce-que scandinave et bon expérience des Millénium) mais je n’ai pas encore osé sauter le pas (le seul que j’ai de lui dans ma PAL n’est pas vraiment un policier plutôt un roman d’aventure XD)
    Bonnes lectures en tout cas !! J’espère que tu vas te régaler ! De mon côté le mois d’octobre sera plein de mystère, sorcières, vampires… ce genre de trucs ! Je posterai ma PAL la semaine prochaine.

    Aimé par 2 people

    1. Oui, c’est dommage ! D’autant qu’en plus de l’Ecosse, les personnages sont très fouillés et les intrigues s’appuient toujours sur l’actualité socio-politique de la ville ( oui, j’avoue, j’essaie peut-être un peu de te convaincre d’essayer ! ). Indridason c’est une ambiance beaucoup plus froide mais intéressante aussi et les personnages sont bien construits.

      Ta PAL d’octobre ne correspond pas vraiment à ce que je lis, mais j’irai faire un tour et peut-être trouverais-je de quoi me laisser tenter !

      Aimé par 1 personne

      1. Gaelle dit :

        Ahah non mais c’est mission quasi impossible… vraiment les polars… à moins qu’il n’y ait beauuuucoup d’historique dedans ^^ »
        Lol je crois qu’on a en commun seulement les romances 😀

        Aimé par 1 personne

  2. Haha comme Gaëlle, les polars et moi ce n’est pas une histoire d’amour, enfin, je ne les fuis pas mais je suis loin de leur courir après j’ai du en lire une toute petite dizaine dans ma vie ^^

    Aimé par 1 personne

    1. J’ai mis longtemps a aborder les polars et quand j’ai commencé j’ai lu un peu tout ce qui me tombait sous la main. Aujourd’hui, je suis plus selective et ce sont surtout quelques auteurs qui m’attirent.

      Aimé par 1 personne

      1. Moi je lis globalement ceux qu’on m’offre =D C’est à dire pas grand chose XD

        Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s